Accélérer l’interopérabilité de la e-santé en Bretagne

Le GCS e-Santé Bretagne et Kereval, experte en test de logiciels, collaborent sur un projet de niveau régional pour améliorer l’interopérabilité des logiciels de santé et contribuer au plan national Ma Santé 2022 et au volet numérique du Ségur de la santé. L’objectif étant d’améliorer la prise en charge et le suivi des patients grâce à une meilleure coopération des professionnels de santé au service des patients.

En e-santé, l’interopérabilité est indispensable pour l’échange et le partage de données entre les différentes applications, elle favorise et facilite la coordination entre professionnels de santé. Elle permet de gagner du temps et d’éviter les erreurs de saisie. Elle participe donc à l’amélioration de la qualité du soin.

« Ces travaux, menés en collaboration avec la société Kereval, ont permis de définir au plus près des besoins des acteurs de santé, les spécifications des interfaces relatives au partage du cercle de soins d’une personne. Ils permettront à termes à tout professionnel de santé de prendre connaissance à tout moment du cercle de soins de leur patient depuis leur application, concourant ainsi à l’amélioration de la coordination des soins entre les différents intervenants. »

Gilles LARROCHE, chef de projets DPO au GCS e-Santé Bretagne

Le communiqué de presse, à lire en intégralité ici