Contexte et historique

La question d’un service numérique de coordination utilisable en mobilité a été abordée en Bretagne dès 2016.

La feuille de route stratégique régionale du programme e-Parcours mentionnait d’ailleurs la mobilité comme un axe prioritaire.

Dans ce contexte, l’Inter-URPS a lancé le Challenge Mobilité, projet d’évaluation de plusieurs solutions numérique pour la télécoordination. En parallèle, les remontées du terrain collectées sur les territoires pilotes e-Parcours ont fait état d’une forte attente en matière de coordination en mobilité. Un groupe de travail pluridisciplinaire a été constitué ; coordonné par le GCS e-Santé Bretagne, il a produit une feuille de route et un cahier des charges en vue de l’acquisition d’une solution régionale.

Le projet défini comprend deux axes d’égale importance :
Mettre en œuvre et déployer rapidement un service de télécoordination en mobilité, à destination des acteurs libéraux mais aussi pour les salariés de structures sanitaires ou médico-sociales.
Construire l’interopérabilité du service au travers du socle de l’ENRS, pour le rendre communiquant vers d’autres services ou vers des Systèmes d’Information tiers.

Ces travaux ont été approuvés en comité stratégique e-Parcours en mai 2019, et suite à la procédure d’acquisition la solution Globule du groupement CAP GEMINI – Ki-Lab a été retenue par le comité de sélection.
Le projet a ainsi été notifié en décembre 2019.

Gouvernance

La gouvernance est en cours de constitution, elle associera des représentants des Fédérations sanitaires et médico-sociales et des Unions de Professionnels de Santé Libéraux. L’équipe projet est constituée d’un directeur de projet du  GCS e-Santé Bretagne et de trois référentes (une cheffe de Projet URPS MLB et deux  coordinatrices e-Parcours).

Stratégie de déploiement

La stratégie retenue pour la mise en œuvre consiste à déployer le service sans délai auprès des libéraux mais aussi vers d’autres acteurs s’ils en font la demande, et en parallèle, de travailler sur l’interopérabilité avec les Systèmes d’Information tiers (ES, ESMS, et autres structures).

Ainsi, l’intégration de l’Annuaire Régional a été réalisée en janvier – février 2020, et le déploiement du service a été lancé le 18 février avec une communication via l’inter-URPS et vers les Dispositifs d’Appui à la Coordination.

A fin mai, on compte :

  • 672 comptes activés
  • 1839 patients créés, dont 821 pour l’année 2020
  • 20 000 notes produites, dont 8 000 pour l’année 2020

Interopérabilité

Les interfaces en cours de mise en œuvre sont les suivantes :

  • Interface avec le S2RI (IHE PAM, MLLP, ADT) pour remonter les identités produites dans Mobil’e TY by Globule
  • Appel contextuel d’API Mobil’e TY by Globule pour afficher les intervenants dans le DPI
  • Alimentation du journal de Mobil’e TY by Globule par des notes produites lors des mouvements (entrées / sorties d’hospitalisation) ou des fiches de suivi GWALENN avec l’utilisation du standard national Cahier de Liaison