Après une dizaine d’années d’exploitation de la solution Alfalima du SIB pour la gestion des RCP (Réunions de Concertation Pluridisciplinaires) de cancérologie (100% des RCP de cancérologie pour les tumeurs solides intégrées dans l’outil), la Bretagne travaille, depuis ce début d’année 2017, au déploiement d’une nouvelle solution : WebDCR de la société Inovelan.

De cet usage important et durablement installé dans la région résulte un niveau d’exigence important des utilisateurs quant à la qualité du service rendu par ce nouvel outil. Ainsi, afin d’aboutir à la mise en œuvre d’une solution répondant à ce haut niveau d’exigence, plus d’une vingtaine de groupes de travail avec des acteurs métiers représentatifs de la communauté cancérologie se sont déjà tenus. Ces travaux, permettant la co-construction de la nouvelle solution régionale, seront amenés à se prolonger jusqu’au premier trimestre 2018 avec pour cible d’initier la phase de conduite du changement avant l’été 2018 et de basculer l’intégralité des RCP de cancérologie dans WebDCR au 3ème trimestre 2018.

Par ailleurs, outre une conduite de changement importante, d’autres enjeux structurant pour la région ont déjà été identifiés. Nous allons ainsi, dans les tous prochains mois, amorcer les travaux relatifs à l’interfaçage du DCC avec son écosystème :

  • Gestion centralisée de l’identité patient dans l’ENRS.
  • Facilitation de la récupération des éléments produits en dehors du DCC et permettant la prise de décisions en RCP (comptes-rendus d’anatomocytopathologie, accès à l’imagerie…).
  • Transmission numérique des documents produits dans le DCC vers les correspondants (comptes-rendus de RCP, PPS).