Depuis 2012, le GCS e-Santé Bretagne est missionné par l’ARS Bretagne afin d’accompagner les Maisons de Santé Pluri professionnelles dans la mise en place de leur Système d’information Partagé (SIP) médical et administratif pour soutenir la coordination pluri professionnelle.

 

 

Pourquoi mettre en place un Système d’Information Partagé ?

Au sein des structures pluri-professionnelles d’exercice coordonné, le SIP constitue un levier pour :

  • l’instauration/ le renforcement d’un travail en équipe et non plus un exercice individuel et cloisonné,
  • l’organisation d’une prise en charge globale et coordonnée du patient,
  • la mise en œuvre du projet de santé,
  • la continuité des prises en charge,
  • la qualité et la sécurité des soins dispensés.

Opérationnellement, le SIP doit faciliter :

  • les pratiques pluri-professionnelles (consultations, protocoles, RCP, PPS, programme ETP, etc.),
  • les conditions d’exercices individuels (activités de consultation, gestion planning/rdv, alertes accès à des télé-services AM facturation/ comptabilité etc.),
  • le pilotage et le suivi de l’activité (requêtes statistiques, indicateurs ROSP, NMR),
  • la gestion de la structure (logistique, réunion etc.).

Il est à noter également que les SIP constituent un des 4 axes structurants du référentiel de la Haute Autorité de Santé :

  • Auto-évaluation de la maturité des regroupements pluri-professionnels sur le plan de l’organisation.

Il constitue aussi l’un des 3 critères socles de l’Accord Conventionnel Interprofessionnel (ACI) relatif aux structures de santé pluri-professionnelles.

Les actions du GCS

Après la réalisation d’un cahier des charges en 2012/2013 détaillant les diverses attentes et fonctionnalités au sein d’un SIP d’une MSP(Consultez le document  sur le site de l’ARS), le GCS accompagne désormais chaque année en tant qu’AMOA plusieurs MSP identifiées par l’ARS à l’issue d’un appel à projet.

Le GCS porte ses actions sur :

  • un appui et une aide dans le choix de la solution logiciel métier,
  • un retour d’expérience sur les solutions déployées en région,
  • un regard sur l’adéquation entre le déploiement de la solution et les recommandations régionales et nationales.

Depuis 2016, plus de 30 MSP ont ainsi pu être accompagnées par le GCS (en bleu sur la carte). Fin 2017, l’ARS a lancé un nouvel appel à projet, où à l’issue 10 MSP ont pu être choisies en début d’année 2018.

Les MSP accompagnées cette année seront donc (en rouge sur la carte) :

  • MSP de Betton
  • MSP de Vitré Sud
  • MSP de Val d’Anast
  • MSP de Pléchâtel
  • MSP de Goven
  • MSP de Hanvec
  • MSP de Lamballe
  • MSP de Kervignac
  • MSP de Malestroit
  • MSP de Belle Ile

L’accompagnement du GCS auprès de ces 10 MSP se déroulera tout au long de l’année 2018 et a débuté par une journée régionale d’information organisée le 22 février à Pontivy ayant pour objectif la présentation d’un SIP au sein d’une MSP.

 

 Les Systèmes d’Information Partagés au sein des Maisons et pôles de Santé Pluri professionnelles :